Médecine esthétique intime

De nombreuses femmes ignorent encore que la sécheresse vaginale n’est pas une fatalité.

Dix à quatorze millions de femmes sont ménopausées en France. C’est dire si les problèmes propres à cette période de la vie d’une femme (qui couvre un tiers de son existence) sont loin d’être anecdotiques. Pourtant, un grand silence et beaucoup d’ignorance continuent d’accompagner l’un des symptômes majeurs de cette perturbation hormonale: la sécheresse vaginale.

Parmi les symptômes de sécheresse intime, les irritations arrivent en premier (connues de 52% des sondées), devant les brûlures (37%), les démangeaisons (23%), les rougeurs (7%) et les saignements (1%). Les conséquences en termes de santé sont également floues pour beaucoup: si la sécheresse vaginale est synonyme de douleurs pendant un rapport sexuel pour 75% des femmes interrogées, seulement 11% savent qu’elle peut causer des troubles urinaires.

À la ménopause, la production d’œstrogènes diminue. La vulve et les parois vaginales deviennent alors plus fines et moins élastiques, l’orifice vulvaire et le canal vaginal rétrécissent visiblement. Il peut y avoir un déséquilibre de la flore vaginale causant de l’inconfort .

 

Desirial ® 

Afin de lutter contre la sécheresse vulvovaginale , l’injection de desirial qui est un acide hyaluronique a destinée vaginale permet une hydratation de la zone vulvovaginale de longue durée ce qui entraine une sensation d’apaisement des zones irritées et améliore la qualité tissulaire des muqueuses génitales.

 

Desirial  Plus ® 

Il peut être utilisé dans le cas d’atrophie des grandes lèvres qui a tendance a survenir avec le vieillissement ce qui peut provoquer des douleurs localisées , le desirial plus renforce la fonction protectrice des grandes lèvres et améliore l’aspect esthétique de la région vulvaire.

 

Retardez les signes de l’âge en douceur

Discrétion, professionnalisme & naturel

05 61 47 74 48

 

93, Avenue des Minimes, 31200 Toulouse